/ Solidarité : "Sortir du capitalisme", émission de critique radicale sur Radio (...)

"Sortir du capitalisme", émission de critique radicale sur Radio Libertaire

AutreFutur /22 février 2016   

Médias - Culture - Copinage


Sortir du capitalisme est une émission hebdomadaire de critique radicale (non-superficielle) du capitalisme comme totalité (c’est-à-dire de l’économie, de l’État, du patriarcat, du racisme et du colonialisme, des "classes", du complexe techno-industriel, etc.) [1].
Chaque Mardi de 14h30 à 16h00 sur Radio Libertaire [2] .


- Nous sommes résolument libertaires, en ce que nous luttons contre l’ensemble des idéologies et des mouvements confusionnistes, néo-fascistes, « rouge-brun », nationalistes-racistes, traditionnalistes, identitaires, islamistes, racialistes, etc.

- Nous sommes résolument libertaires, en ce que nous critiquons sans ménagement l’ensemble des mouvements et des idéologies marxistes-léninistes (y compris des courants se revendiquant de l’action historique de Trotsky), anticapitalisme tronqué promoteur d’un « capitalisme d’État » (comme disait Lénine) militaro-dictatorial, massacreur des libertaires russes, des marins de Cronstadt, de l’Ukraine libertaire, des anarchistes chinois et de dizaines de millions de gens en URSS, en Chine, au Cambodge et ailleurs.

- Nous sommes résolument libertaires, en ce que nous souhaitons l’abolition du salariat et de l’auto-exploitation productrice de marchandises, c’est-à-dire du travail-marchandise.

- Nous sommes résolument libertaires, en ce que nous appelons à une abolition de l’État (non son soi-disant dépérissement progressif) et à une fédération de communes libres.

- Nous sommes résolument libertaires, en ce que nous appelons à une abolition du patriarcat et des autres formes de domination.

- Nous sommes résolument libertaires, en ce que nous nous revendiquons particulièrement de l’Aragon libertaire de 1936-1937, son dépassement local du capitalisme et de l’État, et de La Commune de Paris.

- Nous sommes résolument libertaires, enfin, en ce que nous approuvons sans restriction cette déclaration de Robert Kurz :

Le but ne peut qu’être une société de conseils et d’autogestion, conçue au-delà de la masculinité et de la féminité, au-delà de la forme-marchandise et de la forme-argent, au-delà du marché et de l’État "
(Critique de la démocratie ballistique, p. 42).


Site : http://sortirducapitalisme.fr/



[1L’équipe permanente de "Sortir du capitalisme" est composé de trois personnes. Armel, en studio, est étudiant en sciences sociales. Jean-Claude, technicien co-animateur, est militant libertaire depuis 40 ans. Thomas est notre magistral webmaster. Chaque semaine, vous pouvez entendre une chanson de Ioanes Trio (désormais "Quintête Métèque") et, souvent, un montage de Jeremy.