/ Solidarité : SOLIDARITAT, c’est quoi ?

SOLIDARITAT, c’est quoi ?

Correspondant /14 octobre 2013   

Solidarité


Solidaritat est la revue trimestrielle de Solidaires 30 (qui regroupe notamment l’ensemble des syndicats SUD sur le Gard).

Solidaritat, c’est solidarité en langue occitane. La solidarité, valeur universelle, c’est ici que nous l’exprimons et la pratiquons, c’est d’ici que nous parlons, de cette région marquée dans le passé par la rébellion et l’insoumission désignée sous le nom de Midi Rouge. C’est sous cette identité plurielle, mouvante, locale mais ouverte, donc universelle, que nous nous reconnaissons. À l’opposée de l’identité figée, fermée, institutionnalisée qui est carcan et camisole de force.

Solidaritat se veut un outil d’échange, de formation, de consolidation de nos pratiques militantes, d’information et de réflexions sur le front du mouvement social et syndical dans notre département et plus largement, hexagonal, voire international.

Au fil des numéros, sans sectarisme ni esprit boutiquier, nous ouvrirons nos colonnes aux collectifs de lutte, organisations et associations intervenant dans le tissu social gardois.

Solidaritat entend être une tribune pour toutes celles et tous ceux qui partagent notre combat pour un syndicalisme autogestionnaire de transformation sociale ancré dans la lutte de classe, et qui, comme nous, défendent les principes d’indépendance syndicale à l’égard non seulement du patronat mais aussi des partis politiques et de l’État. Un souci d’ouverture qui n’est pas neutre.

Solidaritat se veut une des composantes d’un mouvement social qui s’enrichira par la diffusion et la confrontation d’idées comme de pratiques syndicales. Là réside l’essence même de notre revue : la construction, ensemble, d’une coordination accrue des résistances actives.

L’ensemble des tâches amenant Solidaritat entre vos mains, chers lecteurs et lectrices, sont effectuées par des camarades de Solidaires 30 après leurs journées de travail sur la base du bénévolat.

Le comité de rédaction.


Sommaire :

- Éditorial
- Retour sur la lutte des PSA Aulnay : "L’autodéfense ouvrière était légitime"
- Notre-Dame-des-Landes
- Dossier Palestine : Un point de vue juif sur l’Apartheid, le Tribunal Russel sur la Palestine, Campagne BDS
- Dossier psy : L’Évaluation, piège à Psychiatrisation…à « la performance » en psychiatrie, la lutte au Mas Careiron ;
- Dossier antifa : "Pourquoi le vote FN ?", VISA, "Le ventre est encore fécond", la manif du 14 septembre à Marseille
- Conditions de travail à la SNCF et au Conseil Général du Gard
- Dossier Retraites : Face à de nouvelles menaces sur les retraites, les enjeux du nouveau conflit qui s’engage
- La criminalisation du mouvement social (par Sébastien Migliore, CGT Alès)
- La lutte à Call Expert (par Bernard Vire, CGT Alès)
- Le casse-tête gazier continue
- Aux sources du syndicalisme de lutte de classe : Fernand Pelloutier et les Bourses du Travail
- Parcours d’un militant gardois : Roger Mathieu
- Les Révoltes logiques (2) et la commune de Paris
- Culture : Portrait de Benjamin Péret : Un air mexicain
- La flors enversa de Raimbaut d’Orange
- Carte blanche à Alain Guyard
- Réclame : Café zapatiste,
- Les recettes radicales de Roland Topor
- Le situ revirat

http://solidaires.org/article45952.html