Inauguration réussie du nouveau siège du journal Le Monde pour les travailleurs sans-papiers !

28 février 2020 - AutreFutur, CNT-Solidarité Ouvrière

Les camarades sans-papiers, sous-traités d’EIFFAGE, qui occupaient, depuis tôt le 27 février, le chantier du nouveau siège du journal Le Monde (Paris 13°), ont obtenu gain de cause après une journée de mobilisation !


Les travailleurs sans-papiers, sous-traités d’EIFFAGE, qui occupaient, depuis tôt le 27 février, le chantier du nouveau siège du journal Le Monde, ont obtenu gain de cause. Après une journée de mobilisation et 5 h de négociation, un accord a été conclu dans la soirée, en présence de la direction du groupe Le Monde entre les différentes parties (CICAD, bureau d’étude sans relation juridique avec EIFFAGE, GOLDEN CLEAN et le syndicat CNT-SO du nettoyage).

Approuvé par les grévistes l’accord prévoit : la remise dès le 28 février des bulletins de salaire des 17 travailleurs affectés sur le site du journal, la régularisation des salaires pour respecter la convention collective des entreprises de propreté ainsi que la réintégration sur le site de tout les salariés. La société GOLDEN CLEAN s’engage à la remise des CERFA et les accompagner dans leurs démarches de régularisation auprès des Préfectures.

Il est par ailleurs convenu que cet accord sera applicable à tout les salariés des différents site de GOLDEN CLEAN notamment à la vingtaine de grévistes affecté au site de Saint-Denis. Les signataires se sont donné jusqu’au 20 mars pour se rencontrer et régler les situations des salariés de ces dernier site.

Cette victoire, sous réserve du respect de ces premiers engagements par GOLDEN CLEAN permet aux grévistes de lever l’occupation dès aujourd’hui. Les grévistes et la CNT-SO remercient chaleureusement les nombreux soutiens reçus : élu.e.s du CSE du groupe Le Monde, Gilets Noirs, militants syndicaux CGT et SUD étudiants...

Après cette victoire, la lutte continue, la CNT-SO s’inscrit dans un combat global pour la dignité et l’émancipation ouvrière. Le patronat pratique le « dumping social » à grande échelle en exploitant les travailleurs.euses sans-papiers, revendiquons la régularisation et l’égalité des droits !

Seule la lutte paie !


Lire l’article sur http://www.cnt-so.org