/ Cultures : La GALLERA SOCIAL CLUB.

La GALLERA SOCIAL CLUB.

Fulano /25 juin 2012   

Culture - Musiques


Maracaibo, Vénézuela.
Émerveillés depuis leur plus jeune âge par la diversité et la force des couleurs de leur environnement : la nature, les façades des maisons ; extasiés par les sonorités des conversations, par la mélodie de la parole –"el cantaito"- et par le rythme dans la musique et dans le mouvement des corps ; ils apprennent à vivre avec la spontanéité des gestes, des expressions et des relations ; comprennent l’innocence de la vivacité créole ; célèbrent des occurrences et des contes pour se mettre à rire d’eux mêmes ; Ils regardent les gamins s’amuser avec la petite boule de gomme, avec la toupie, le toton et les cerfs-volants et les plus vieux arriver à l’extase en pariant au "zambo", au "giro", au "pinto"




Miguel, Alexis, et Carlos n’avaient pas d’autre choix que celui de rejoindre naturellement la "Gallera" avec leurs instruments, remplissant dans leur propre style les objectifs d’un "club social" : lieu de la rencontre et du partage, de l’amitié et de la fête. "La Gallera", c’est le pays, la joie, le divertissement, le lieu dans lequel les coqs ne se battent pas, mais chantent et dansent, en rattrapant la cadence des mélodies qui reposent sur des racines, en jouant les propres instruments afin de montrer la grandeur de leur âme.