/ Cultures : Calle 13 - Multi Viral

Calle 13 - Multi Viral

Correspondant /21 juillet 2014   

Solidarité - Culture - Musiques


En 2012, nous parlions déjà de Calle13, à propos de “Latinoamérica”, un hymne à l’Amérique latine. Avec son nouvel album "Multiviral" le duo portoricain continue sur sa lancée de critique sociale.



Lorsqu’ils étaient sous contrat avec Sony, leur discours social était pour le moins bridé. Désormais, avec leur propre label ‘El Abismo’, ils n’ont plus à rendre de comptes et se lâchent complètement !

Le morceau qui donne son nom à l’album, parle de la manipulation de l’information. Ils l’ont enregistré en collaboration avec Julian Assange, le fondateur de Wikileaks. Tom Morello, de Rage Against the Machine, joue la guitare et la chanteuse palestinienne Kamilya Jubran chante dans les chœurs.



Dans le premier morceau, Eduardo Galeano, l’auteur uruguayen des "Veines ouvertes de l’Amérique latine" [1], raconte une histoire intitulée ‘El viaje’ , une nouvelle dont il est l’auteur .
Dans un interlude "Stupid is as stupid does’ ", intervient l’acteur d’origine colombienne John Leguizamo. On y trouve également une reprise de "Ojos color de sol", une chanson de Silvio Rodríguez , un musicien, poète et compositeur cubain qui fit partie du mouvement musical dit de « la Nueva Trova Cubana ».

Pour René, parolier du groupe, la société contemporaine vit un mécontentement général, collectif, qui exprime un degré aigu de conscience : « les gens n’acceptent plus certaines choses de la part de leurs gouvernements et ils agissent … c’est un mécontentement collectif et cela se passe en Espagne, aux Etats-Unis, à Puerto Rico, en Argentine, au Mexique, et il y a des manifestations pour l’ exprimer ; cela se passe aussi au Vénézuéla, en Ukraine, il faut changer les choses  ».

En 2009, le chanteur de Calle 13, René Perez (dit Residente) provoquait l’indignation des hommes politiques colombiens en arborant un T-shirt sur lequel on pouvait lire : "Uribe paramilitaire". [2]


Traduction des paroles de "Multi Viral

Tout commence avec une fusée
Lorsque nous nous sommes séparés de nos yeux les flammes
Ils veulent arrêter la propagation de l’incendie
Mais il n’y a pas de feux sont éteints avec de l’eau

Et la ligne de police s’approche
Les muscles tendus
Et augmente le rythme cardiaque
Les niveaux de testostérone augmentent
Et puis commence
Dans lequel les gens sont confrontés
Quand nous sommes des amis de courage
Lorsque vous criez devient notre seule langue ...
Mes m’ordonne la raison pour laquelle, on vous dit un colonel
Si notre lutte est en carton
Le vôtre est le papier !

Et nous ne nous arrêtons pas
Parce que un message fort Convertit tout lieutenant
Dans un requin sans dents

L’état nous craint
Parce que pendant que nous 132 et 15M
Si la presse ne parle pas
Nous donnons les détails
Murs Pitando
Vaporiser sur les rues
Je lève ma bannière et je répands
Avec une seule personne qui lit
Est en train de changer le monde !

(...)
Côte à côte
Étape par étape
(...)

La vague se développe
Mousse de plus en plus
Lorsque plus de gens ajoute

Le contrôle
La dominante
Vous voulez malade pa « médicament de vente
Et nous endrogan

Nous brutaliser
Toutes les questions que vous avez
L’engourdissement
Ils sont des mensonges réchauffés
Nous avons nourri de viande transformée
Et les gens sont mal informés encore
Une histoire mal dit
Il s’agit d’une agression avec une arme mortelle !

Est infiltrée
Nous avons doublé
Comme les cellules
Nous multiplions
Si vous ne voulez pas le bouillon
Est donné deux tasses
Nous sommes la levure qui fait lever la pâte
Nos idées sont libres et sont éveillés
Parce que nous pensons avec les portes ouvertes
Ce qui n’est pas voir
Nous voyons
Nous sommes nés incapable de parler
Mais dire que nous mourons !

(...)
Côte à côte
Étape par étape
(...)

La vague se développe
Mousse de plus en plus
Lorsque plus de gens ajoute

Julian Assange :
Nous vivons dans le monde qui fait votre publicité
Mais où vous pensez que vous êtes forts, vous êtes faible
Vos mensonges nous disent la vérité, nous allons utiliser contre vous
Votre secret où nous frapperons montre
Vos armes révèlent votre peur pour tout voir
Du Caire à Quito est la formation d’un nouveau monde
Le pouvoir des gens armés avec la vérité

(...)
Côte à côte
Étape par étape
(...)

La vague se développe
Mousse de plus en plus
Lorsque plus de gens ajoute


Voir aussi : “Latinoamérica”, un hymne à l’Amérique latine





[1"Las venas abiertas de América Latina" , Plon, coll. « Terre humaine »,‎ 1981, 435 p. (ISBN 978-2259007443)

[2Álvaro Uribe Vélez, homme d’État colombien. Président de la République de 2002 à 2010, ses deux mandats furent notamment marqués par la lutte contre les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) et des relations difficiles avec le Venezuela.